Le come-back de l’ancien directeur de cabinet de Mohammed VI

Après avoir disparu des radars médiatiques pendant quelques années, Mohamed Rochdi Chraïbi, ancien directeur de cabinet du souverain alaouite, est revenu au-devant de la scène lors du renouvellement des instances de la Fondation Grand Ouarzazate. A cette occasion, l’assemblée générale ordinaire de la Fondation, tenue le samedi 19 octobre, a réélu Mohamed Rochdi Chraibi au poste de président. Charge qu’il occupe sans discontinu depuis 2010.
L’assemblée générale de la Fondation Grand Ouarzazate a également présenté le bilan des actions entreprises au titre du mandat 2015-2019, qui a été marqué par plusieurs activités socioculturelles, éducatives et médicales avec la participation de la société civile, les établissements publics et des élus.
Mohamed Rochdi Chraïbi a saisi cette opportunité pour annoncer que sa Fondation compte participer à l’élaboration du nouveau plan de développement, en prenant en compte les spécificités régionales propres à la région du Draâ-Tafilalet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *