Le coup de balai du ministre Said Amzazi dans les universités

 C’est un véritable coup de balai que vient de donner Saïd Amzazi dans quatre des plus grandes universités du Maroc. Le 17 septembre, il a publié des décisions pour mettre fin aux fonctions de quatre présidents d’universités en lançant un appel à candidature pour les remplacer. Il s’agit des recteurs de l’Université Hassan II de Casablanca, de l’Université Hassan 1er à Settat, de l’Université Moulay Ismaïl à Meknès et de l’Université Abdelmalek Essaâdi à Tétouan.

Saïd Amzazi (Mouvement populaire) entame ainsi une semaine d’intenses activités. Le même 17 septembre, il était attendu pour faire un exposé du projet de réforme du système éducatif devant le roi Mohammed VI. Jeudi prochain, il est attendu également pour un exposé de la même stratégie de réforme devant le conseil de gouvernement.

De quoi faire oublier la polémique des trois mots de Darija (dialecte marocain) inclus dans un manuel scolaire de langue arabe et qui a monopolisé les débats ces derniers jours.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *