Le Maroc en guest-star du Nasdaq à New York

C’est à la tête d’une délégation impressionnante que le ministre de l’économie marocain, Salahedinne Mezouar, devrait sonner la cloche de l’indice boursier technologique américain, le Nasdaq, jeudi 26 mai. [onlypaid] Cette invitation lancée par la bourse US a été utilisée par le Maroc pour monter une « opération séduction » d’envergure afin de présenter l’économie chérifienne aux investisseurs américains, de plus en plus intéressés par les marchés dits « frontiers » et émergents. Parmi les accompagnants de Mezouar, l’on notera  outre les « clients habituels » que sont les grands patrons marocains (Abdeslam Ahizoune de Maroc Telecom, Mohammed Kettani de Attijariwafabank, « Sir » Othmane Benjelloun, ou encore Mostapha Terrab de l’OCP), une forte présence des organismes financiers. Enfin, curiosité de cet événement, c’est la très influente ambassadeur du Maroc en Suède, Zohour Alaoui, qui aurait été à l’instigatrice de l’invitation de la bourse US, le Nasdaq étant associé avec la bourse de Stockholm, dont la direction avait évoqué pour la première fois la possibilité de « faire quelque chose avec le Maroc ». Pour cette femme diplomate, ce coup d’éclat pourrait la placer comme challenger pour reprendre la place de Youssef Amrani, secrétaire général du ministère marocain des affaires étrangères, qui devrait quitter Rabat pour Barcelone et rejoindre ainsi le secrétariat général de la moribonde Union pour la Méditerrannée (UpM). [/onlypaid]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *