Le Maroc importe 35 millions de quintaux blé à fin avril

En vue des perturbations annoncées sur le marché mondial, le Maroc est en train de sécuriser son stock en céréales. Ainsi, jusqu’à fin du mois d’avril, le volume des importations s’est chiffré à 3,5 millions de tonnes selon le quotidien l’Economiste.

Cette forte hausse des importations de 38 % intervient après la liberté donnée aux importateurs de « saisir les opportunités » sur les marchés internationaux. Aujourd’hui, la moitié des besoins annuels des minotiers est déjà stockée dans les silos, et la tendance devrait encore s’accentuer puisque plusieurs grands bateaux céréaliers sont attendus les deux prochains mois à Casablanca, Jorf Lasfar et Agadir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Moh35 18:07 - mai 18, 2020

    35 ou 3,5?🤔