Le Parlement à la recherche d’une touche plus « sexy »

Le Parlement, avec ses deux Chambres, n’intéresse que très peu les Marocains qui boudent de plus en plus la diffusion, en direct, de ses travaux et surtout les séances des questions orales. Les présidents des deux Chambres ont demandé aux groupes parlementaires de réfléchir à une nouvelle formule pour les questions orales, manière de les rendre plus attractives et plus attrayants les échanges avec les ministres.

« C’est au stade de la réflexion et chaque groupe va faire ses propositions », affirme une source parlementaire. Les questions orales se tiennent de manière hebdomadaire les lundis et les mardi,s alors que la loi prévoit une séance mensuelle dédiée aux questions de politique générale devant l’une des deux Chambres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *