Les agriculteurs américains excédés et sérieusement pénalisés par la sur-taxation des engrais marocains

Les agriculteurs américains sont excédés par la sur-taxation des engrais marocains et donnent à nouveau de la voix. Récemment, c’est la puissante National Corn Growers Association (cultivateurs de maïs) qui a rejoint la campagne menée par quatre autres groupes d’agriculteurs pour contester les mesures protectionnistes décidées en mars dernier par la Cour du commerce internationale en faveur de la compagnie américaine Mosaic.

En vertu de ces mesures, les engrais en provenance du Maroc ont été taxés à plus de 19% et ce sur recommandation du département du commerce. Si ces mesures ont permis au géant US Mosaic un quasi monopole passé de 74% à 80% des parts de marché, elles ont sérieusement pénalisé les agriculteurs américains obligés de payer plus cher les engrais nécessaires à leur activité. 

La situation a empiré quand Mosaic a fermé deux unités de production. Une nouvelle décision de la justice est attendue courant 2022 après le recours des agriculteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *