Les Emirats portent plainte contre Taoufik Bouachrine

La représentation diplomatique des Emirats arabes unis au Maroc a décidé de porter plainte contre Taoufik Bouachrine, éditeur de Akhbar Al Yaoum poursuivi pour viols et traite d’êtres humains.

Cette plainte est en relation, affirment nos sources, avec un article publié lundi 19 mars par le journal et insinuant que les poursuites engagées contre le journaliste-éditorialiste auraient un lien avec les Emirats.

« Bouachrine et les Emirats », est le titre d’une sorte d’éditorial publié dans l’édition du 19 mars par Akhbar Al Yaoum, qui cite des sources « informées » affirmant que les émirs de cet émirat du Golfe seraient pour beaucoup dans les poursuites lancées contre le journaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *