Les espaces verts de Rabat irriguées en eaux usées traitées, y compris le Golf Royal

Nouveau virage et nouvelle tendance dans la gestion de l’eau d’irrigation au Maroc, touché par des années de sécheresse et un stress hydrique qui s’aggrave de jour en jour. Pour y remédier, la tendance sera à l’usage des eaux usées traitées pour irriguer les espaces verts et une première phase d’essai sera menée à la capitale Rabat.
Selon nos sources, des travaux seront lancés très prochainement pour la construction de canaux d’adduction depuis la station de traitement de Aïn Aouda pour irriguer les espaces verts de Rabat, y compris l’un des plus prestigieux golf du royaume: le Golf Royal de Dar Es-Salam. Pour le moment, des procédures d’expropriation sont menées pour mobiliser l’assiette foncière nécessaire.

Signalons que le Maroc va de l’avant dans un autre projet lié à l’eau et cela passe par la multiplication des stations de dessalement de l’eau de mer.
Récemment, le ministre de l’Equipement Abdelkader Amara a annoncé la future construction de la plus grande station du genre en Afrique à Casablanca.
Selon ses dires, elle aura une capacité de production de quelque 300 millions M3 par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *