L’Etat veut restaurer son autorité dans le Rif

Alors qu’une délégation ministérielle se rendait dans la ville d’Al Hoceima et ses environs pour recueillir les revendications des habitants de la région, des manifestants de la commune rurale d’Issaken  ont encerclé l’hélicoptère du ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit, l’empêchant de décoller. Les images et les vidéos qui ont circulé après ce sit-in remettant en cause l’autorité de l’Etat, ont été très mal accueillies à Rabat. La décision aurait été prise de passer au plan B : empêcher les marches et l’occupation des rues et des places publiques. Il aurait été également décidé de poursuivre en justice tous ceux qui appellent à manifester et qui défient l’autorité de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *