L’homme d’affaires Khalid El Hariry cherche à se débarrasser du magazine TelQuel

Khalid El Hariry, homme d’affaires et ex-député d’El Jadida pour deux mandats cherche un repreneur pour le magazine TelQuel fondé et dirigé pendant plusieurs années (de gloire) par Ahmed Réda Benchemsi. Selon nos sources, Khalid El Hariry, qui avait été aussi président de l’APEBI, était en négociations très poussées avec un groupe d’éventuels repreneurs, mais tout avait été laissé de côté il y a près d’une semaine.

La raison? Il aurait demandé près de 30 millions de dirhams pour la transaction, arguant qu’il a entrepris un grand effort de développement du groupe avec les investissements qui vont avec. Mais les désormais ex-éventuels entrepreneurs ne l’entendaient pas de cette oreille vu que le magazine a perdu de son aura et n’a plus le rayonnement et l’influence qui étaient les siens il y a quelque années.

Khalid El Hariry et Karim Tazi avaient repris TelQuel en 2013. Quelques mois plus tard, le textilien (Tazi) allait jeter l’éponge pour des raisons restées jusque-là obscures. Au fil des dernières années, les plumes qui constituaient le noyau dur de la rédaction et faisait les beaux jours du magazine ont préféré (ou ont été poussés à) aller voir ailleurs.

Répondre à Mansour Essaïh Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mansour Essaïh 02:09 - février 8, 2020

    Une patate chauffée à blanc est difficile à tenir très longtemps entre les mains. Alors les uns jettent l’éponge, les autres se font éjecter, et d’autres cherchent à s’en défaire avec le minimum de pertes financières et politiques.