L’industrie céramique marocaine au bord de l’asphyxie

L’Association professionnelle des industries céramiques -APIC- ne décolère pas contre les industriels espagnols qui déversent leur production sur le Maroc. Depuis plus de quatre ans, les exportations de la céramique espagnole vers le Maroc vont crescendo. Elles ont atteint un volume de 3.388.738 m2 durant la période du 1er janvier au 16 mars 2016, soit une augmentation nette de 45% par rapport à la même période de 2015. Une situation qui met en péril l’industrie du royaume, et l’APIC se montre très inquiète pour l’année 2017, après la décision de l’Algérie de fermer ses frontières aux importations de produits céramiques afin de réduire sa facture commerciale. L’Arabie Saoudite va également mettre en place des mesures de protections contre la céramique espagnole, ce qui ne laisse à cette dernière que le Maroc comme principal débouchée. L’APIC, qui a déjà introduit une requête antidumping contre les produits espagnols, sans résultat pour l’heure, tandis que les Espagnols se démènent en coulisses afin de garder une part de ce marché proche et fort rémunérateur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *