L’insidieux « faux pas » d’Amnesty International qui a mis le Maroc en colère

Amnesty International a-t-elle été prise la main dans le sac ? A Rabat où on ne décolère pas contre l’ONG qui défend les droits de l’homme cause, les autorités marocaines pointent du doigt un rapport d’AI, en date du 22 juin, sur une supposée utilisation d’un logiciel espion produit par l’entreprise israélienne NSO Group par les autorités marocaines pour « espionner » le journaliste Omar Radi. Le rapport d’Amnesty International qui affirme que le téléphone du journaliste marocain, a été piraté par les autorités du royaume a été repris par plusieurs titres de la presse internationale.

Sauf que pour les autorités marocaines, ce ne sont là que de simples « Allégations » d’Amnesty International sans preuves tangibles ni fondements. D’ailleurs, le gouvernement marocain a « réfuté catégoriquement les allégations infondées » d’Amnesty International. Les autorités du royaume ont fermement appelé AI à fournir des preuves qui étayent ses accusations. Dans la foulée, le directeur exécutif d’Amnesty au Maroc, Mohamed Sektaoui, a été convoqué et sommé de fournir des preuves tangibles « dans les plus brefs délais » sur les présumées infiltrations des téléphones de certaines personnes, comme le prétend Amnesty International.

Le Maroc dément être en possession du logiciel-espion mentionné dans le rapport et s’étonne qu’AI n’ait pas recoupé ses informations auprès des autorités du pays. Et comme l’ONG, aucun des 17 journaux qui ont publié le rapport n’a pris la peine de recueillir au préalable la version marocain, précise-t-on à Rabat. Une drôle de coïncidence qui fait penser « à une véritable opération de déstabilisation diplomatico-médiatique qui a visé le Maroc », souligne une source bien informée à Rabat.

La même source ajoute que dans cette affaire, le royaume s’est retrouvé au centre d’une guéguerre entre groupements économiques autour de la commercialisation d’équipements utilisés dans les renseignements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Moh35 18:55 - juillet 1, 2020

    Rien de plus simple que d’invoquer un complot qui n’existe pas. Tout le monde sait que Maroc et Israël sont alliés contre le peuple marocain.

    1. Nabil AMIRA 22:14 - juillet 2, 2020

      c’est quoi ces remarques sans fondements? Comment pouvez-vous affirmer de telles choses? La 7awla wa la qowata ill billah!

    2. Mehdi 20:31 - juillet 5, 2020

      Comment l’aurait dit l’autre… et ça tout le monde le sait

  2. Benmouffok 19:02 - juillet 1, 2020

    A mon avis ce n’est pas le seul matériel Israélien qui est utilisé par le Maroc qui utilise des intermédiaires pour négocier, c’est plutôt le Maroc qui a été pris la main dans le sac, stop à l’hypocrisie.

    1. Nabil AMIRA 22:18 - juillet 2, 2020

      et à quel titre emettez-vous cet avis? Journaliste d’investigation? Expert en renseignements? Enquêteur pour des ONG? Des preuves ou juste des bacarda6de terrasses de cafés? En quoi votre avis est-il fiable?

  3. Makhzen -men 23:44 - juillet 1, 2020

    L’officine Amnesty ignore les assassinats des manifestants au sud de l’Algerie, l’assassinat des immigrés dans différents pays européens, les tirs à bout portant sur les blacks dans ses propres fiefs en Angleterre et aux USA, ignore le génocide des ŔOUGHINHA et des IGHOURS , et j’en passe sur l’emprisonnement des activistes du hirac Algerien, cet officine truffée de pseudos défenseurs des droits de l’homme ( pour la plus part Anglais et Scandinave) se lamente et fait un tapage idiot avec 17 organes de propagande en simultané pour une soit disant affaire invraisemblable d’espionnage sur le portable dun pseudo journaliste , lui-même espion pour le compte de société de renseignements économiques. Et comme pour reprendre la propagande du régime des caporaux Algériens, Amnesty se ridiculise en avançant que le Maroc utilise un logiciel Israélien, une histoire à dormir debout, tout comme reporter sans frontières ou HRW, Amnesty international a perdu toute crédibilité et a montré une fois encore qu’elle est au service d’agenda contre les intérêts du Royaume Chérifien.

    1. Moh35 11:18 - juillet 2, 2020

      Beaucoup de mensonges dans ton commentaire.

    2. Nasser 07:17 - juillet 3, 2020

      La crédibilité d’A.I. est autrement plus solide que la vôtre ou celle du gouvernement marocain. C’est un fait qui est confirmé par le financement exclusivement par de petits contributeurs.

    3. tahar 18:07 - juillet 3, 2020

      Vient le temps où les responsables marocains doivent faire confiance au peuple marocain et l’informer des magouilles de ces organisations et d’autres qui font tout pour voler les marocains.

  4. Daniel CFK 05:31 - juillet 2, 2020

    Je me méfie de plus en plus d’AI, qui semble poursuivre un but de déstabilisation politique. De même j’évite de lire les prises de position de HRW, par ex. son rôle douteux dans la guerre contre la syrie.

  5. Momo 20:45 - juillet 2, 2020

    Vive Israël vive le Maroc

    1. Mehdi 20:35 - juillet 5, 2020

      Vive bouteflika

  6. Makhzen-men 20:49 - juillet 2, 2020

    Faits nous parvenir tes vérités, tu n’ en a aucune, juste de la haine qui te rend aveugle

  7. Mekhzen -men 20:55 - juillet 2, 2020

    Moh 35 tu , c’est très évident que tu es un harki qui parle le langage du régime des caporaux mafieux et sanguinaires au pouvoir en Algérie genre le Maroc construit une base militaire avec l’aide d’Israël pour espionner la république FLN-SONATRACH, DEGAAAAGE

    1. Mehdi 20:37 - juillet 5, 2020

      Le pire c’est que plusieurs de ses compatriotes gobent ces mensonges

  8. telemaque 00:15 - juillet 3, 2020

    Qui s y frotte se pique : Israele avec une petite superficie tres peu peuplee est et restera un grand colosse dans presque tous les domaines scientifiques economiques agricoles et surtout militaires. Les juifs etaient sont et resteront pour toujours les plus grands banquiers du monde. A cause d eux le Pharaon s est noye et Hitler s est suicide et un ghachi d ici finira bientot dans une camisole . AL7OR YAFHAM BALGHAMZA

    1. Mansour Essaïh 15:04 - juillet 6, 2020

      Mais à qui parles-tu Télémaque ? Les bâtards, surtout le n°35, issus des bordels de Lalijou (Légion étrangère) d’Oran, d’Alger, de Constantine, de Bougie et d’autre départements de Langiri franciss (Algérie française) ne peuvent pas comprendre ça ! Ils sont toujours là pour brosser (yadhrab echchita) les bottes des lascars (au sens original arabe et au sens francisé) qui les ont menés, lentement mais sûrement, à la faillite depuis la chimérique indépendance de 1962.

  9. telemaque 15:38 - juillet 6, 2020

    Grand salut a vous Assi Mansour et que la paix soit avec vous et tout ceux que vous cherissez grand patriote qui aime les siens et respecte tout le monde . Yamoulamin yak les Batards quand ils viennent au monde , on leur a jamais donne un nom mais juste un petit numero, numero qu ils vont garde du berceau ……………peut etre meme en enfer. AL7OR YAFHAM BALGHAMZA