Maroc: 280 nouveaux radars portables sur les routes

Le ministère de l’Equipement et du transport a scellé un nouveau contrat pour l’acquisition de 280 radars mobiles de contrôle de la vitesse.

Selon des documents consultés par nos soins, cette acquisition, effectuée par le biais du Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC), a coûté environ 30 millions de dirhams alors que l’installation des nouveaux radars débutera dans les quelques semaines à venir sur les axes routiers de plusieurs villes du royaume.

Initialement, le département de tutelle envisageait l’installation de quelque 1.500 radars fixes à l’horizon de l’année en cours, mais il a changé de cap pour revenir aux radars mobiles.

Les radars fixes ont montré leurs limites, faute de maintenance. voire, parfois, faute d’être reliés au réseau électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *