Maroc : Abdeladim El Hafi, un fantôme à la peau dure

Abdeladim El Hafi, Haut commissaire aux Eaux et Forêts, ne veut pas lâcher prise.

Selon les sources consultées par nos soins, le nouvel organigramme du ministère de l’Agriculture, que chapeaute Aziz Akhannouch, ne prévoit plus de Haut commissariat aux Eaux et Forêts, sauf que Abdeladim El Hafi continue d’exercer ses fonctions comme si de rien n’était.

Une situation que doit résoudre Saâd Eddine El Othmani, chef du gouvernement, mais qui ne semble pas pressé de le faire.

Pire encore. El Hafi, confortablement installé à un poste qui n’existe plus, aurait pris de grands décisions qui avaient mis dans l’embarras son patron Akhannouch.

Pour rappel, El Hafi était ambassadeur du Maroc en Allemagne.

A son retour au bled, début des années 2000, il a été propulsé Haut commissaire aux Eaux et Forêts. Poste où il a passé une éternité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *