Maroc: Amzazi déclare la guerre aux écoles en préfabriqué

Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, commence la réforme par les… murs.

Depuis quelques semaines, il a lancé une opération de grande envergure pour remplacer des centaines de classes de cours, voire des écoles entières, construites en préfabriqué.

Cette opération, qui coûtera des dizaines de millions de dirhams, vise essentiellement le milieu rural et périurbain où les autorités ont jugé que les classes en préfabriqué n’étaient pas adéquates en plus de représenter un danger pour les élèves.

Après le préfabriqué, il restera au ministre haraki (Mouvement populaire) de s’attaquer à la flagrante absence de toilettes dans les écoles publiques.

Fin 2017, un rapport de l’UNESCO a révélé qu’une école sur deux (soit 50% des établissements scolaires) ne disposait pas d’installations sanitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *