Maroc: arrestation des assassins présumés des deux touristes scandinaves

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) vient d’arrêter, ce jeudi 20 décembre, les trois présumés terroristes en cavale après l’assassinat de deux touristes scandinaves.

Selon une source au ministère public, le BCIJ a procédé à l’arrestation à Marrakech des trois individus recherchés, en collaboration avec la police de la ville ocre et sur la base d’information fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Au total, le nombre des individus interpellés suite à cet abominable assassinat est de quatre.

L’un d’entre eux, selon des sources sécuritaires, est un « revenant » de Syrie où il avait combattu dans les rangs de Daech.

Les prévenus, dont le plus âgé est né en 1986, habitent Marrakech et exercent de petits boulots. Les corps des deux touristes norvégienne et danoise ont été découverts lundi matin par les habitants d’Imlil, un village à quelque 70 kilomètres de Marrakech, mondialement célèbre et une destination de choix pour les randonneurs et point de départ de l’escalade du mont Toubkal. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ben Kirat 10:56 - décembre 20, 2018

    Dr Ben Kirat
    ⴰⵣⵓⵍ Bonjour
    ⴰⵖⵔⴰⵜ ⵜⴰⵏⵎⵎⵉⵔⵜ lisez merci
    ⴰⵎⴰⵔⵔⵓⴽ ⴹ ⴰⵎⴰⵣⵉⵖ Le Maroc est Amazigh
    ⴰⵎⴰⵔⵔⵓⴽ ⵏ ⵉⵎⴰⵣⵉⵖⴰⵏ le Maroc des Imazighen
    La BCIJ semble affaiblit dans la réalité du vrai phénomène et de la menace terroriste au Maroc? Ce n’est plus cette propagande au quotidien des arrestations vrais ou fausses des soi-disant des éléments terroristes lorsque les vrais terroristes sont bien dans la clandestinité, parait-il au Maroc, comme le démontre l’odieux crime de la région d’Imlil, un acte haineux, sauvage et inhumain qu’ont commis ces individus et leurs complices islamistes encouragés par certains criminels du PJD, de l’Istiqlal, des Oulémas et du Conseil des Oulémas, des Centres de Formations des Imams, du Ministre des Habous, des Zawaya hédonistes non-musulmanes bien récompensées et soutenues par Mohand Sdis 6 ⵎⵓⵃⴰⵏⴷ (ce nouveau prophète «Mohammadouna» et «demi-dieu» à qui tous les louanges sont adressées à toutes les occasions et non au Dieu de certains croyants), des groupes partisans, sans aucun respect pour l’Islam et la société, qui ne cessent de s’exprimer sur le politique et condamner la voix démocratique que certains libéraux et humanistes essayent de promouvoir. L’échec de la politique du gouvernement islamiste du PJD est une aberration et la source du mal marocain de l’idéologie néosalafiste radicale qu’a importé Allal el Fassi de l’Orient malade et soutenue par certains Fqih/Tolbas/Ouléma du pays encouragés par la bourse des marocains que distribue le Commandant d’une minorité de croyants et pratiquants qui ne dépassent pas 10% de la société marocaine pour acheter leurs silence et garantir leurs soutiens inconditionnels…Ainsi ils deviennent tous complices de la destruction du Maroc en encourageant le terrorisme pour garder le statu quo pour rester au pouvoir et plonger les marocains dans l’ignorance et l’incapacité de penser pour eux-mêmes….

  2. chergui 14:32 - décembre 20, 2018

    Docteur ben kirat ou Dr es plein de haine!
    nous sommes ts des amezikh et on ne fait pas tt ce foin contre le maroc,car a travers votre commentaire vs n etes qu un etranger, non marocain et vs videz le fiel qui est en vous.
    on parle d assassinat est cela est odieux,ces victimes meritent de la compassion,mais vous, vous deviez faire une cure qui vs soignera du virus qui vs ronge l esprit et le coeur.le maroc n a besoin ni de vs ni de moi pour continuer sa marche vers l avenir et son BCIJ est l un du plus fort au monde,lisez ce qui se dit en europe aux USA et ailleurs.

  3. Al az 00:41 - janvier 4, 2019

    Les pays du Maghreb ont sensiblement les mêmes traditions culinaires notamment le couscous .Assi le déclarer comme patrimoine immatériel commun me paraît légitime.quant a la qualité de la préparation et au goût il appartient aux fins gourmets étranger de juger.