Maroc: début de l’enquête sur le déraillement du train de Bouknadel

Comme ordonné par le roi Mohammed VI, l’enquête sur le déraillement, le 16 octobre, d’un train à Bouknadel (près de Salé) a déjà commencé ce mercredi 17, apprend Maghreb Intelligence de sources judiciaires à Rabat.

« L’enquête est confiée à la gendarmerie royale sous la supervision du Parquet général et se déroule déjà au siège du Parquet de Rabat », ajoutent nos sources.

Toutes les personnes impliquées de près ou de loin dans cet accident vont être interrogées, précisent ces mêmes sources.

Le bilan du déraillement du train de Bouknadel est officiellement de sept morts et 125 blessés, dont sept dans un état grave.

Nos sources font état d’un bilan plus élevé, évoquant onze personnes décédées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *