Maroc: El Haité rattrapée par les déchets italiens

Le Parlement marocain, au niveau de la chambre des conseillers (chambre haute), vient de mettre en place une commission d’enquête sur les déchets importés de l’étranger.

Selon nos sources, Hakima El Haité, ancienne ministre chargée de l’Environnement, et championne du climat, figure sur la liste des personnalités qui seront convoquées par cette commission présidée par Ahmed Touizi, sénateur du PAM.

Cette commission d’enquête, installée le 27 décembre, devra passer à l’acte dès le mardi 2 janvier, affirment nos sources au Parlement marocain.

Signalons que Hakima El Haité fait partie des anciens hauts responsables sanctionnés sur ordres de Mohammed VI et ce ne relation avec les cafouillages du projet « Al Hoceima Manarat Al Moutawassit ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *