Maroc: la BMCI ne trouve pas preneur pour les locaux de 20 agences fermées

La Banque marocaine du commerce et de l’industrie (BMCI) n’arrive pas à trouver d’acquéreurs pour les agences qu’elle avait fermé depuis 2017. La filiale marocaine de BNP Paribas veut se débarrasser des locaux d’une vingtaine d’agences, basées essentiellement à Casablanca. « La crise de l’immobilier ne nous aide pas », affirme une source en interne.

Depuis trois ans, la BMCI a initié un plan de fermeture de ses agences au prétexte de la non rentabilité, une explication qui ne convainc personne au sein de la banque. En juin dernier, Maghreb Intelligence révélait la raison qui se cache derrière ces fermetures massives. BNP Paribas compte tout simplement céder sa filiale marocaine à des investisseurs du Golfe et ce dès l’horizon 2020.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *