Maroc. La SOMED enterre (pour de bon) la Société des Fonderies de Plomb de Zellidja

Un autre coup dur pour l’industrie marocaine et surtout pour la région de l’Oriental.Après plusieurs années d’attente et d’espoir, la Société des Fonderies de Plomb de Zellidja (SFPZ) passe à la trappe puisque la décision de la liquidation de cette filiale de la SOMED (Société Maroc-Emirats Arabes Unis de Développement) est en train d’être concrétisée.

Selon des documents juridiques consultés par nos soins, la liquidation de cette société, sur laquelle la SOMED comptait beaucoup pour se positionner dans le secteur métallurgique, a été confiée au célèbre avocat et ex-membre dirigeant de l’USFP Me Abdelkébir Tabih.

La Société des Fonderies de Plomb de Zellidja était dotée d’un capital social dépassant les 60 millions de dirhams et devait fournir de l’emploi à des centaines de jeunes de la région (directs et indirects).
La SOMED a essayé tant bien que mal que de sauver les meubles à travers des associations avec d’abord les Anglais, puis les indiens, mais tout cela n’a rien donné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *