Maroc. L’ex-secrétaire d’Etat Ahmed Lakhrif se lance dans l’hôtellerie et la restauration

L’ancien secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères Ahmed Lakhrif se lance à son tour dans l’hôtellerie, la restauration et l’événementiel.
Selon des sources à Laâyoune, chef-lieu du Sahara occidental d’où Ahmed Lakhrif est originaire (il est né à Smara), il vient de constituer une société à cet effet en association avec Mahfoud Lalkhrif, l’un de ses proches.
Tassnime Sud, nom de cette nouvelle société, démarre avec un capital social de 2 millions de dirhams et sera domiciliée à Laâyoune, une des villes du Sahara occidental qui bénéficie des largesses de l’Etat en matière de subventions et d’exonérations fiscales. Ahmed Lakhrif, qui milite au sein du parti de l’Istiqlal de Nizar Baraka, est actuellement membre de la Chambre des conseillers.
Secrétaire d’Etat au sein du gouvernement d’Abbas El Fassi, il en a été débarqué en 2008 sur instructions du roi Mohammed VI.
La raison? Ahmed Lakhrif, comme beaucoup de Sahraouis, avait obtenu la nationalité espagnole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *