Maroc: l’islamiste Amara assurera l’intérim au ministère des Finances

Le ministre islamiste Abdelkader Amara, qui dirige le ministère de l’Equipement et du transport, a été désigné ce jeudi 2 août pour assurer l’intérim à la tête du département de l’Economie et des finances à la place de Mohamed Boussaid (RNI), limogé la veille sur instructions de Mohammed VI.

Selon nos sources, cette décision a été prise par le chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani.
Autrement dit, il reviendra au PJD Amara de poursuivre la préparation du projet de loi de Finances pour l’année 2019, à moins de trouver, dans les meilleurs délais, un remplaçant à Mohamed Boussaïd, ce qui doit se décider en conseil des ministres.

Selon la loi marocaine, rien ne définit de délais pour remplacer un ministre limogé.
Abdelkader Amara a déjà servi au ministère de l’Energie et des mines dans le gouvernement Benkirane, département où il n’a pas laissé que de bons souvenirs. Lui confier aujourd’hui l’Economie et les finances pourrait provoquer de gros dégâts collatéraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *