Maroc : Mégatel débranchée ?

Une sombre histoire informatique met aux prises deux ingénieurs de la société d’ingénierie de réseaux «Mégatel», située à Rabat, et le ministère de l’Energie et des mines dirigé par Amina Benkhadra.

Le site internet du ministère de l’énergie aurait en effet été victime d’un mystérieux « détournement » pendant plusieurs heures, avant que ne soit identifié comme coupable (à cause de son adresse IP) un ingénieur informatique vivant à Ouarzazate, qui aurait aussitôt désigné l’entreprise «Mégatel» comme commanditaire de son intrusion. Au sein de cette dernière, deux ingénieurs ont été mis en examen et écroués et les rumeurs les plus folles ont alors commencé à circuler dans la capitale marocaine, allant de l’espionnage industriel au hacking faisant appel à des technologies dignes de films de science-fiction. En réalité, l’affaire serait beaucoup plus prosaïque et porterait sur un différend
commercial entre le ministère et son prestataire, ce dernier ayant eu un peu la main lourde en matière de « rétorsion informatique ». Il n’empêche que l’affaire est prise très au sérieux et qu’elle devrait suivre son cours judiciaire. Mégatel aurait également été victime de surenchères de la part de concurrents jaloux du succès de la PME qui emploie près de 150 personnes, et est leader dans la capitale marocaine en termes de câblage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *