Maroc. Pour Dakhla, Akhannouch mise à fond sur l’aquaculture

Ce sont de nouveaux projets qui vont contribuer à l’essor de la ville de Dakhla, la principale destination touristique dans le Sahara occidental. D’un seul coup, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, a donné le feu vert à cinq nouveaux grands projets d’aquaculture dont quatre installés à Dakhla. Étendus sur des superficies supérieures à 2 hectares chacun, ces projets concernent diverses espèces de produits de mer élevées selon les techniques dernier cri en la matière.

«Une bonne opportunité pour tout le secteur de la pêche, mais surtout une promesse d’emplois directs et indirects pour les jeunes de cette région», expliquent nos sources. Ces projets ont fait auparavant l’objets de conventions signées entre des sociétés spécialisées basées à Dakhla, d’une parti, et les départements de l’Agriculture et de l’Economie et des finances d’autre part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *