Maroc: une victoire symbolique d’Aziz Akhannouch sur le PJD

Le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, a remporté une victoire symbolique sur le Parti de la justice et du développement (PJD, au pouvoir) en imposant une disposition dans le nouvelle Charte de la majorité signée lundi dernier.

Cette disposition stipule le respect de toutes les composantes de la majorité alors qu’une autre, insérée à la demande d’Akhannouch, insiste sur les constantes de la Nation.

Ces deux points étaient source de divergences entre le PJD et le RNI.

« Cela dit, cette Charte reste une série de bonnes intentions. Rien ne nous garantit que les leaders du PJD ne vont pas s’attaquer à l’un des partis de la majorité et surtout au RNI et à l’USFP », confie une source membre de la majorité.

La signature de cette charte intervient quelques semaines après de graves propos tenus par l’ancien Secrétaire général du PJD Abdelilah Benkirane à l’encontre du RNI et de son président, ainsi qu’à l’encontre de Driss Lachgar, Premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires (USFP).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *