Martia Group de Rahal Boulgoute promet des milliards de dollars et peine à honorer des milliers de dirhams

La holding Marita Group, dirigée par l’insaisissable Rahal Boulgoute, qui défraie souvent la chronique en annonçant des investissements à coup de milliards de dollars serait-elle un géant en papier ? Alors qu’aucun de ses projets n’a encore vu le jour, malgré des annonces tonitruantes dans le domaine de l’immobilier (quartier diplomatique, investissements en Afrique), de l’industrie (raffinerie de pétrole, usine de bus électriques, etc.) et même des médias serait en manque grave de liquidités.

Le groupe de Rahal Boulgoute, qui a organisé fin juin à Rabat la semaine du blockchain en se positionnant comme un opérateur de premier choix dans ce domaine, n’a pas pu honorer certains prestataires de cet événement. Un de ces prestataires, en particulier, attend depuis plus de 2 mois d’être payé malgré ses incessantes relances.

L’homme d’affaire qui se dit proches des cercles influents à Rabat multiplie les sorties de route. Ce qui jette beaucoup de discrédit sur toutes ses affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *