Mezouar principale victime des élections anticipées ?

Même si la date des élections législatives a été finalement fixée par le ministre de l’Intérieur pour le vendredi 25 Novembre, le bon déroulement de la votation dépend encore de [onlypaid]compromis qui devraient être trouvés entre les partis politiques à propos de la liste nationale, du seuil et du découpage électoral. En outre, l’annonce de la date ne fait pas que des heureux. Salaheddine Mezouar, qui n’en finit pas de cumuler les ennuis, a rejeté la date, puisque la période retenue  tomberait pendant les discussions de la loi de finances, durant laquelle il se doit d’être au parlement. Il est donc peu probable que le président du RNI soit à cette période disponible pour mener une campagne électorale, il a d’ailleurs laissé entendre qu’il ne se briguerait pas les suffrages de ses concitoyens lors des législatives anticipées. D’un coté, il n’aurait pas de temps à consacrer à la campagne électorale et de l’autre, la présentation de la Loi des finances constitue le moment le plus délicat de l’année. A cette occasion, il y a toujours des mécontents et des arbitrages difficiles à effectuer. Salaheddine Mezouar, avec des caisses pratiquement vides, sait pertinemment qu’il devra faire face à la critique et à la fronde aussi bien au sein de la majorité que parmi l’opposition. Ce qui ne facilitera pas les choses pour son parti qui vise la première place lors des prochaines élections. Cependant, certains voient dans cette stratgéie une manœuvre politique de Mezouar, qui, peu implanté localement, n’a aucun fief vers lequel se tourner afin de se présenter. Voulant sans doute éviter une débacle électorale qui signifierait la fin probable de sa carrière politique, Mezouar souhaiterait éviter le suffrage direct. Pourtant, des pistes existent et auraient été étudiées pour qu’il puisse à la fois présenter le budget et faire campagne. Parmi elles, la nomination d’un secrétaire d’Etat qui s’occuperait des discussions techniques. Autre solution, éminemment plus politique, que Mezouar présente sa démission et qu’un autre mensure RNI le remplace afin d’assumer le leg.[/onlypaid]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *