Mohamed Boussaid furieux contre l’Istiqlal et Nizar Baraka

Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des finances, est furieux contre le parti de l’Istiqlal et son SG Nizar Baraka. La raison ? L’Istiqlal vient de soumettre au chef de gouvernement une requête pour une Loi de finances rectificative visant à améliorer le pouvoir d’achat des Marocains et atténuer l’impact de la hausse des prix.

En clair, Mohamed Boussaid craint de se retrouver avec une mission de plus puisque ce sont ses services qui doivent amender l’actuelle Loi de finances au cas où la proposition devait être acceptée par Saâd Eddine El Othmani. « Ce qui dérange le plus le ministre est de devoir revenir sous les feux des projecteurs et d’être amené à s’exprimer sur les prix et le coût de la vie », souligne une source proche du RNI (Rassemblement national des indépendants).

Car depuis quelque temps, Mohamed Boussaid n’a pas bonne presse auprès des élus et de la population, lui qui a qualifié les citoyens qui ont appelé et soutenu le boycott de plusieurs produits de « Mdawikh » (étourdis). « Il veut surtout passer ce mois de Ramadan peinard », ironise notre source.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. hassane 16:13 - mai 31, 2018

    lamdawakhe n’a qu’à déposer sa démission et rentrer chez lui si tant la honte l’étouffe