Mohamed Ould Abdel Aziz perd le Golfe

C’est une véritable humiliation qu’a ressentie le président mauritanien qui n’a trouvé personne pour l’accueillir lors de son escale à Dubaï, de retour d’un voyage officiel en Chine. En effet, les autorités émiraties ont dépêché sur le tarmac un fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères.[onlypaid] Ce qui n’a pas du tout été apprécié par Mohamed Ould Abdel Aziz. Ce dernier s’était attiré les foudres des pays du Golfe, notamment de l’Arabie Saoudite qui lui reproche d’avoir reçu le président iranien Mahmoud Ahmedinejad, et du Qatar qui ne comprend pas sa position par rapport au CNT libyen qu’il refuse toujours de reconnaître. Il faut dire qu’Aziz passe ces dernières semaines par une grave zone de turbulences. En plus de sa fâcherie avec les pays du Golfe, il est très contesté par les populations négro-africaines qui manifestent depuis des jours contre un recensement de la population qu’elles estiment injuste et raciste. Mardi, les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont fait un mort dans la ville de Maghama, ce qui a poussé Massaoud Ould Boulkheir, le président de l’Assemblée nationale, à exiger la suspension de l’opération de recensement.    [/onlypaid]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *