Moratinos, ambassadeur à Rabat ?

De sources bien informées à Madrid, Miguel Angel Moratinos, ministre des Affaires étrangères espagnol pourrait  remplacer l’actuel ambassadeur Luis Planas qui a passé plus de six ans à Rabat.

Moratinos, connu pour avoir ses entrées dans la capitale marocaine où il entretient des relations amicales avec plusieurs personnalités aurait émis le souhait de terminer sa carrière en poste dans le royaume chérifien. Madrid pourrait trancher en faveur de l’actuel ministre des affaires étrangères, qui est légitime et incontestable, afin également de mettre fin à l’interminable bataille d’influence que se livrent andalous et catalans pour mettre un des leurs à Rabat, afin de garantir les intérêts économiques et commerciaux des régions autonomes. Déjà, l’arrivée d’un espagnol comme représentant permanent de l’Union  Européenne avait réactivé cette querelle « structurelle » en Espagne dès qu’il s’agit de nommer un diplomate de haut niveau…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *