Comment le mystérieux Oasis Festival a bouffé la Biennale et le FIFM de Marrakech 

Oasis Festival, le plus important festival de la musique électro en Afrique, va revenir pour une quatrième édition, du 14 au 16 septembre 2018, après une troisième édition marquée par la présence de musiciens aussi célèbres que Nicolas Jaar, Richie Hawtin et Marcel Dettmann.

Jusque-là, rien de bien anormal. Ce qui l’est plus en revanche, selon plusieurs sources, est que ce festival très select s’est tenu cette année aux dépens de non moins célèbres rencontres comme le Festival international du film de Marrakech (FIFM) et la Biennale des Arts qui se tiennent dans la même ville, et qui ont été purement et simplement déprogrammées.

Les partenaires et sponsors de ces deux événements auraient migré vers Oasis Festival qui se déroule dans un palace cossu de Marrakech et où des starlettes peuvent suivre le spectacle en maillot de bain, une coupe de champagne à la main.

les Libyens veulent acheter 1000 m2 dans le centre de Casablanca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *