Le patron du Parquet forme son équipe


Mohammed Abdenabaoui, le puissant patron du Parquet (ministère public), continue de marquer de son empreinte cet organe depuis que le cordon ombilical a été coupé avec le ministère de la Justice, le 7 octobre 2017.

En plus d’un siège luxueux dans le quartier huppé de Riyad, Mohammed Abdennabaoui recrute à tour de bras pour s’entourer des femmes et des hommes qui vont l’épauler dans l’exercice de ses fonctions.Aux dernières nouvelles, le chef du Parquet a lancé des appels à candidatures pour les premiers postes de responsabilité au ministère public.

Mohammed Abdennabaoui veut recruter quatre directeurs chargés respectivement du Parquet spécialisé et de la coopération judiciaire, de la direction des affaires pénales et de la protection des catégories sensibles, de la direction des plaintes publiques et, enfin, d’un DRH.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *