Pourquoi Moratinos et Zapatero « roulent » pour Bouamatou  

L’opposant mauritanien Mohamed Ould Bouamatou, persona non grata au Maroc depuis quelques mois, « a le mal du royaume ». L’homme d’affaires qui a habité à Marrakech pendant des années voudrait bien revenir s’installer dans sa belle villa située dans la capitale des Almoravides. Pour lever le malentendu avec les autorités marocaines, chez qui il compte certains « bons amis », Ould Bouamatou qui disposerait du passeport espagnol aurait mandaté l’ancien chef du gouvernement PSOE, José Luis Zapatero ainsi que son ancien ministre des Affaires étrangères Miguel Angel Moratinos d’intercéder pour lui auprès du royaume chérifien. Les deux hommes politiques espagnols ont tissé à travers les ans de très bonnes relations avec les Marocains. Ces derniers n’ont pas encore donné leur accord pour le retour du « remuant » homme d’affaires. Selon nos sources, les autorités marocaines attendent le déroulement des élections présidentielles pour prendre une décision à ce sujet. L’ennemi juré d’Ould Bouamatou, son cousin le président sortant Mohamed Ould Abdelaziz, avait décidé il y a quelques mois de ne pas se représenter pour un troisième mandat.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *