Rabat aurait refoulé une centaine d’étrangers du Sahara depuis janvier 2016

C’est le quotidien catalan La Vanguardia qui révèle le chiffre, citant des sources proches des indépendantistes soutenus par le Polisario. Selon elles,  la police marocaine aurait refoulé une centaine d’étrangers du Sahara occidental au cours des dix-huit derniers mois, dont une majorité de ressortissants espagnols partisans de l’indépendance du territoire. Il s’agirait d’activistes, d’observateurs et de journalistes invités à Laâyoune par plusieurs associations indépendantistes sahraouies. Le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi affirme pour sa part que cela concerne « quelques cas limités et isolés de personnes voulant attenter à l’ordre public ». « Il s’agit de décisions souveraines à l’encontre de personnes n’ayant pas respecté les procédures légales du pays », insiste Mustapha El Khalfi. Près de 30.000 visiteurs représentant une centaine de nationalités se sont rendues dans la région depuis janvier 2016 selon le gouvernement marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *