Sahara Occidental: les Russes se plaignent des fréquents déplacements des diplomates américains et français

Moscou ne voit pas d’un bon œil les fréquents déplacements qu’effectuent les diplomates américains et français dans les villes du Sahara Occidental. Selon des sources diplomatiques, les Russes affectés aux diverses chancelleries de leur pays au Maroc se sentent «lésés» par rapport à leurs homologues américains et français qui débarquent au Sahara occidental quand ils le veulent.

Leur frustration est plus grande quand on sait que ces déplacements, au cours desquels Américains et Français rencontrent librement tout le monde (associatifs, politiques et même les séparatistes de l’intérieur comme on les appelle au Maroc), sont très utiles pour se faire une idée des tenants et aboutissants du conflit qui dure depuis plus de quatre décennies.

A qui la faute? Nos sources attestent que Rabat, au niveau du ministère des Affaires étrangères, est disposée à autoriser aux diplomates russes de se déplacer dans les villes du Sahara Occidental. Mais le problème se pose surtout du côté russe au vu de des lourdeurs bureaucratiques de la diplomatie russe: multiplication des intervenants et foultitude de feux verts à obtenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Trombidiose 06:52 - septembre 17, 2019

    Maghreb Ariul je dirais ou Maghreb makzen bande de menteur 🤥