Sarkozy cherche le lapin à quatre pattes

Nicolas Sarkozy a depuis toujours eu une approche assez singulière des mandats qu’il détenait. D’après un câble diplomatique révélé par WikiLeaks, alors que Sarkozy était en 2006,

en compagnie de l’ambassadeur américain Craig Stapleton dans ses bureaux de la place Beauvau, siège du ministère de l’Intérieur, son fils Louis, âgé alors de 9 ans, n’arrêtait pas de courir dans tous les sens dans le bureau. A la fin de l’entrevue, Stapleton fut étonné de voir Sarkozy s’approcher de la fenêtre et appeler son fils qui était en train de jouer dans le jardin du ministère. Sarkozy était clairement heureux – et fier – d’être en compagnie de son jeune fils et il a tenu à le présenter à l’ambassadeur des États-Unis. Louis est alors apparu sur le seuil de la porte avec un petit chien à ses pieds et un grand lapin dans ses bras. Quand Louis voulut serrer la main à l’ambassadeur, le lapin s’échappa et le chien a commencé à le poursuivre dans le bureau de Sarkozy. L’ambassadeur des Etats-Unis n’en revenait pas de voir le ministre de l’Intérieur de la France à quatre pattes, cherchant le lapin de son fils, alors que ce dernier s’esclaffait en voyant son ministre de père dans une telle posture.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *