Sarkozy séduit par le président syrien

Le président français, Nicolas Sarkozy ne regarde plus vers le Maghreb où il a pris ses distances avec tous les dirigeants de la région. Depuis un certain moment, il ne regarde plus que vers le Moyen-Orient.

Après une parenthèse où il était séduit par le président égyptien Housni Moubarak, voici qu’il ne cesse aujourd’hui de répéter devant ses homologues européens que le président syrien « est un homme de parole qui a tenu tous les engagements qu’il a pris avec nous ». C’est pour cette raison que la France lui fait confiance, d’autant qu’elle est prête à l’aider dans tous les domaines, plus particulièrement économiques, ajoute Sarkozy. Par ailleurs, Jean-Claude Cousseran a recommencé à faire l’aller-retour entre Paris et Damas, sur demande de cette dernière. A cet égard, de sources françaises concordantes, on apprend que la Syrie a joué un rôle important afin de déjouer l’attentat qui aurait visé l’ambassade de France à Bagdad. Un geste très apprécié par L’Elysée qui recevra, en fin de cette semaine, le chef de l’Etat syrien en guise de reconnaissance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *