Selon Forbes, le Maroc et l’Algérie parmi les 20 pays à éviter pour les gays

Le magazine Forbes, dans un rapport mis en ligne ce mardi 23 mars, a classé le Maroc parmi les destination s les plus risquées pour les gays et les LGBTQ en général. «Bien que ce soit une destination de rêve avec des paysages incroyables, le Maroc figure à la 18ème place» des pires destinations pour les gays, écrit le célèbre magazine. Le Maroc est classé juste avant l’Egypte (19ème) et l’Algérie (20ème). Le média explique qu’au Maroc, les gays risquent une peine de prison de 6 mois à trois ans en plus d’amendes.

Ce classement place le Nigeria à la tête des pays les plus risqués pour la communauté LGBTQ, juste avant l’Arabie saoudite. Dans ces pays, il est déconseillé surtout d’utiliser les applications de rencontres et tout faire dans la discrétion la plus totale.

Pour les pays gay-friendly, selon le même rapport, le Canada arrive en tête, suivi des Pays-Bas et de la Suède.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mohamed 15:10 - mars 23, 2021

    Bizarre…
    Pourtant les Bouteflika et Mohamed 6 sont des PD.
    C’est un secret de polichinelle.

    1. BENMOUFFOK M'HAMED 18:08 - mars 23, 2021

      Vous n’auriez pas un classement pour les pédophiles ? Il sera meilleur !!

  2. BENMOUFFOK M'HAMED 18:10 - mars 23, 2021

    Mais, eux ils ne risque rien, c’est politique et officieux.