Sénégal : Moustapha Niasse se sent pousser des ailes

L’ancien premier ministre sénégalais d’Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, Moustapha Niasse, était incontestablement la star du Forum de Rabat qui s’est tenu la la semaine dernière dans la capitale marocaine. Lors de rencontres informelles en marge du forum avec la presse et quelques hommes d’affaires, l’homme politique sénégalais s’est montré très inquiet de la tournure que prennent les événements dans son pays. [onlypaid] Le président en exercice Abdoulaye Wade- qui n’écouterait plus que son fils Karim- semble vouloir aller à l’affrontement, ce que confirme la récent décision prise par le conseil constitutionnel sénégalais, qui l’a autorisé aller aux élections malgré ses quatre-vingt cinq printemps et une interprétation quelque peu « exotique » de la constitution. D’après des sources proches du candidat Moustapha Niasse- qui avait remporté 16 % des suffrages lors des élections présidentielles de 2000- celui-ci se serait déplacé à Rabat afin de bénéficier du rayonnement international du Forum de Rabat, mais aussi pour chercher des soutiens pour sa campagne. Sur ce dernier plan, Niasse se serait fait signifier la stricte neutralité de Rabat dans le dossier de l’élection sénégalaise, le Maroc étant soucieux de préserver ses relations avec le camp présidentiel. D’après des source bien informées, son séjour au Maroc ne visait pas que le royaume, puisque Moustapha Niasse compterait aussi sur le soutien, notamment moral, des pays du Golfe. D’ailleurs, deux des quotidiens les plus influents du Golfe édités depuis Londres, Asharq Al Awssat et Al Hayyat ont ouverts leurs colonnes au candidat, ainsi que le très couru « Jeune Afrique », qui a publié un entretien exclusif. Cet engouement préfigure-t-il un grand changement lors des prochaines élections ? En tous cas, Moustapha Niasse compte jouer un rôle de premier plan dans l’après Abdoulaye Wade, et ce, « même si Wade est toujours là », renchérit un diplomate sénégalais en poste à Paris…[/onlypaid]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *