Syrie: quand l’aviation russe menace un navire français

Un appareil de l’armée de l’air russe a clairement menacé un bâtiment de guerre de la Marine nationale le week-end dernier en Méditerranée orientale. C’est ce que révèle l’hebdomadaire français Le Point, qui affirme que l’avion russe est passé « au plus près » de la frégate « Aquitaine » qui croise dans la région dans le cadre de l’opération Chammal. Selon le magazine, l’appareil russe était armé, ce qui constitue un message très clair aux autorités françaises. La frégate « Aquitaine » est l’un des fleurons de la Marine nationale, équipée de missiles de croisière navals (MdCN, ancien « SCALP naval ») capables de frapper un objectif situé à plus d’un millier de kilomètres de son point de départ. Ce type de bâtiment pourrait être ainsi utilisé lors de frappes contre le régime de Bachar el-Assad dans le cas où la France et les Etats-Unis décidaient de bombarder des objectifs syriens après la supposée attaque chimique du 7 avril contre la ville de Douma, le dernier fief rebelle près de Damas.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lavon Rantanen 21:43 - avril 12, 2018

    Merci ! j’ai perdu 2kg en 1 semaine et demi et j’ai abandonné !