Tariq Ramadan confronté à l’une de ses victimes présumées

Selon des informations révélées par le quotidien français Le Parisien, Tariq Ramadan a été confronté jeudi après-midi à l’une de ses deux plaignantes. Il s’agit d’une femme de 40 ans qui souhaite conserver l’anonymat, et qui accuse le théologien musulman de nationalité suisse de l’avoir violée dans un hôtel de Lyon (Sud-est de la France) en 2009. La jeune femme avait porté plainte à la fin du mois d’octobre dernier.

Tariq Ramadan avait été placé en garde à vue mercredi matin dans les locaux de la 2ème DPJ à Paris. Il est visé depuis octobre 2017 par une enquête pour « viol, agression sexuelle, violences et menaces de mort ». Sa garde à vue peut durer jusqu’à 48 heures, soit jusqu’à vendredi matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *