Tel-Aviv-Casablanca : Connexion turque

Les transporteurs qui assurent la liaison aérienne Casablanca-Istanbul se frottent les mains. Depuis six mois, il est quasiment impossible de trouver une seule place de libre.

Plusieurs Tour opérateurs israéliens sont derrière ce rush. Ils réservent les vols en partance d’Istanbul vers Casablanca pour des groupes de touristes israéliens en partance vers le Maroc. La destination chérifienne cartonne à Tel-Aviv et à Jérusalem. Les agences de voyage de l’Etat hébreu affichent des prix imbattables vers le royaume. La semaine est vendue à partir de 800 euros. Le succès est alors au rendez-vous. Ce ne sont plus les juifs d’origine marocaine que les agences de voyage attirent désormais, mais toute la population « sefardim », ainsi que la classe moyenne. Fait nouveau également dans ces voyages. La moyenne d’âge a tendance à se rajeunir sensiblement. Les jeunes d’Israël accrochent de plus en plus à la destination Maroc. D’après le gérant d’un Tour opérateur de Tel-Aviv, le royaume chérifien jouit d’une bonne image en Israël. L’opinion publique locale n’a jamais été effrayée par des « déclarations incendiaires » de marocains. En plus, le taux de satisfaction enregistré chez les touristes qui ont visité le Maroc est très élevé. « Al Moghrib » est une destination à la fois culturelle, spirituelle, mais également ludique et les visiteurs en provenance de l’Etat Hébreux ne font l’objet d’aucune attention sécuritaire particulière. Chose qui plait aux touristes israéliens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *