La vision africaine de Mohammed VI réaffirmée

Pour la deuxième année de suite lors du discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du Roi et du Peuple, le souverain marocain a réaffirmé son intérêt particulier pour le continent africain, intérêt qui n’est pas d’ordre tactique mais qui relève au contraire d’une vision à long terme afin de réconcilier le Maroc avec sa profondeur géographique et culturelle. Selon plusieurs sources diplomatiques à Rabat, le message de Mohammed VI est clair: le tropisme africain du royaume chérifien n’est pas conjoncturel, il répond à une volonté affirmée de faire de Rabat un partenaire à part entière sur le continent. Ainsi le roi a tenu à rappeler, n’en déplaise à l’Algérie, que l’apport du Maroc n’a jamais été que purement financier. A son invitation, les dirigeants et entrepreneurs marocains investissent ainsi le plus souvent dans des projets où le savoir-faire et l’expertise du Maroc sont salués. Un choix qui vise à trancher avec les politiques de coopération menées jusqu’à présent par la Chine et l’Inde. Autre message adressé par le souverain alaouite à la fois aux Marocains et aux peuples africains: l’activisme du Maroc en Afrique ces dernières années n’avait pas que  pour seul but de signer le retour du royaume au sein de l’Union africaine; il va au-delà en s’inscrivant pleinement dans le nouveau modèle de coopération Sud-Sud pour lequel le royaume de Mohammed VI veut se montrer exemplaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *