Coup de fil de Macron à Ouyahia : tous les journalistes français dans l’avion pour Alger

 

La vie est parfois facile comme un coup de fil. En début de semaine, une dizaine de journalistes français, parmi lesquels ceux du Monde et du Figaro, s’étaient vus refuser leur demande de visa par les autorités algériennes, les empêchant ainsi de suivre la première visite d’Emmanuel Macron en Algérie depuis sont élection à la présidence de la République. Une décision assez peu compréhensible, mais qui avait connu un précédent en avril 2016, lors d’une visite à Alger du premier ministre français de l’époque, Manuel Valls.

Cette fois-ci, un coup de téléphone du président français au premier ministre algérien Ahmed Ouyahia aura suffit à débloquer la situation. L’ensemble des représentants de la presse française qui en avaient fait la demande pourront donc couvrir cette visite de travail de quelques heures du chef de l’Etat français, qui est arrivé mercredi en fin de matinée à Alger avant de redécoller dans la soirée en direction du Qatar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *