Voici comment le PJD a mis la main sur le ministre Hassan Abyaba

Le chef du gouvernement marocain vient de réussir un très joli coup face à ses « alliés » gouvernementaux du RNI et de l’USFP. Saâdeddine El Othmani a su renforcer sa présence au gouvernement au-delà des ministres estampillés PJD. D’après plusieurs sources à Rabat, le nouveau titulaire des départements de la Jeunesse et du Sport, de la Culture et de la Communication, Hassan Abyaba est aujourd’hui « sous l’emprise » du chef de l’exécutif. Un ancien conseiller de l’ancien porte-parole du gouvernement, Mustapha Khalfi, aurait même été affecté auprès du nouveau ministre pour s’occuper de sa communication sur les réseaux sociaux.

En contrepartie, El Othmani aurait accordé son feu vert à Hassan Abyaba afin qu’il procède aux nominations qu’il désire dans les différents départements qu’il gère. « Avec ce ministre totalement acquis au PJD, le parti islamiste a trouvé enfin un accès libre au juteux et stratégique secteur des colonies de vacances où il pourrait se livrer désormais à ses campagnes de prosélytisme auprès des enfants et des adolescents», estime un ancien haut cadre du ministère de la Jeunesse et du Sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *