Comment l’absence du Pass vaccinal et du PCR chez les touristes algériens ont pénalisé la destination Tunisie

Alors que le gouvernement tunisien s’attendait à véritable raz de marée des touristes algériens après la réouverture des frontières entre les deux pays le 15 juillet dernier, les chiffres qui remontent des postes frontières sont largement au-dessous des attentes.

Les arrivées des Algériens ont Tunisie en cet été 2022 ont connu une grande chute par à l’été 2019, année référence avant le déclenchement de pandémie Covid-19.

Au fait, les autorités tunisiennes se sont réjouies très vite après l’annonce du retour des touristes algériens sur leur territoire. Les deux dernières semaines ont vu l’arrivée au pays du jasmin de 61 milles visiteurs, ce qui ne constitue que le ¼ de l’affluence en temps normal.

Derrière ce recul des flux touristiques algériens vers la Tunisie il y a une seule et unique raison, rappelle un opérateur tunisien à Maghreb-intelligence. La Tunisie n’accepte que les visiteurs ayant un schéma vaccinal complet ou présentant un PCR. La plupart des touristes algériens potentiels ne disposent ni de l’un ni de l’autre ne peuvent plus se rendre dans leur destination fétiche. Au grand dam des opérateurs touristiques tunisiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.