Course à l’armement. Les forces armées marocaines FAR, s’offrent l’ultime technologie 3D de simulation de combat

Les Forces armées royales marocaine se sont offerts récemment un système de formation et de soutien pour son centre de simulations de combats conjoint et de simulation tactique, situé dans la base aérienne de Ben Guerir.

Selon le site spécialisé Defensa.com, c’est la société ECS qui a remporté ce contrat de formation et d’assistance aux FAR d’une durée de 3 ans. Et cela pour un coût de 1,1 million de dollars. ECS n’assurera pas seul ce contrat, puisque la société espagnole sera accompagnée par l’américain Pilgrims Group

Ce contrat de formation à la simulation des combats s’inscrit dans les efforts de l’armée marocaine de mettre à niveau les hommes de troupes et des officiers de commandement avec les capacités technologiques et les armements récemment acquis par les FAR. En plus d’augmenter l’efficacité de planification et de gestion, ce système informatique JCATS (Joint Conflict and Tactical Simulation) permet également des simulations de plusieurs opérations en même temps impliquant des milliers d’hommes, de chars, d’avions et de navires de guerre.

Selon le site espagnol, l’armée marocaine va obtenir la dernière version JCATS 15.0, qui est une version améliorée permettant le partage des données sur WAN.

Il faut rappeler que l’armée marocaine dispose déjà de plusieurs systèmes virtuels de formation dont la version française du programme américain JANUS utilisé par le Collège royal de l’enseignement supérieur militaire (CREMS) et le système avancé de formation des équipages de chars AIMTEST, adapté aux cars Abrams M1A1-SA .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.