Exclusif. Algérie : pourquoi plusieurs hauts responsables politiques ont vu le corps de Gaid Salah avant son enterrement

Depuis le décès d’Ahmed Gaid Salah le 23 décembre dernier, l’homme fort et patron de l’institution militaire algérienne, les théories du complot les plus funestes et les plus mystérieuses circulent en Algérie. Certains complotistes ont annoncé l’assassinat de Gaid Salah propageant ainsi un énorme vent de panique et un esprit de complotite qui continue d’alimenter la polémique en Algérie. Le déficit de communication du pouvoir algérien a fini par aggraver la situation encourageant ainsi les interprétations les plus obscures de la mort de Gaid Salah. Une mort totalement naturelle comme nous avons pu le confirmer au cours de nos recherches.

Mieux encore, pour rassurer la classe politique et anticiper les questionnements, le haut commandement militaire de l’ANP a autorisé rapidement un certain nombres de personnalités politiques à venir voir le corps d’Ahmed Gaid Salah à la morgue de l’hôpital militaire d’Ain Naadja. Et c’est ainsi que tous les anciens candidats à l’élection présidentielle du 12 décembre 2019 comme Ali Benflis ou Abdelkader Bengrina ont pu constater de leurs yeux la mort réelle de Gaid Salah en visitant sa dépouille à l’hôpital militaire d’Ain Naadja.

Le Président Abdelmadjid Tebboune s’est déplacé, lui-aussi, aux premières lueurs de la matinée pour se rendre à l’hôpital militaire d’Ain Naadja à Alger. D’autres personnalités politiques ou nationales comme des Moudjahidine très proches et amis avec Gaid Salah ont accédé également à son corps avant son enterrement en grandes pompes au cimetière d’El-Alia à Alger. Toutes ces visites ont démontré que l’armée algérienne n’avait absolument rien à cacher et la mort de Gaid Salah ne relève d’aucun soupçon d’assassinat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. fallawsan 23:11 - janvier 20, 2020

    Les medecins legistes 3li benflis bengrina et les autres doct moujahidines ont bien confirme la mort naturelle de Sir Gayad Salah allah ayrahmah birahmati almouslimin amen