Exclusif. Gaz naturel : des discussions importantes entre des dirigeants français et algériens au mois d’octobre prochain à Alger

La fourniture de nouveaux volumes de gaz naturel algérien à la France sera au menu des discussions qui se tiendront fin octobre à Alger entre des délégations ministérielles françaises et algériennes, a-t-on pu apprendre auprès de plusieurs sources concordantes.

Selon nos sources, la première ministre française Elisabeth Borne et plusieurs de ses ministres vont effectuer un voyage important à Alger pour tenir plusieurs réunions devant aboutir à des accords concrétisant les engagements pris par Emmanuel Macron et Abdelmadjid Tebboune lors de la visite du Président français à Alger le 25, 26 et 27 août dernier.

Le gaz naturel algérien sera la priorité numéro 1 des dirigeants français, signalent nos sources et la France voudrait négocier un nouvel accord d’exploitation et de commerce du gaz naturel avec l’Algérie. Cet accord devra permettre à la France d’obtenir un volume de 3 milliards de M3 de gaz naturel avant la fin de l’année 2022. C’est en tout cas l’objectif espéré par les autorités françaises qui veulent se procurer en toute urgence de nouveaux volumes de gaz naturel afin de parer à l’éventuelle forte consommation des foyers français en hiver.

Selon nos sources algériennes, les discussions définitives sont programmées au mois d’octobre et l’Algérie a fait part de sa volonté d’accéder à la demande française concernant l’approvisionnement en gaz naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.