Exclusif. Le milliardaire Issad Rebrab prête une villa à Ali Ghediri pour la transformer en QG de campagne

Le général-major à la retraite et candidat aux élections présidentielles du 18 avril prochain, Ali Ghediri, mobilise tous azimuts en Algérie. Plusieurs forces vives de la société algérienne commencent à se fédérer autour de cet homme qui promet la rupture et défie ouvertement le système Bouteflika. Et Ghediri jouit jusqu’à aujourd’hui d’un énorme atout : il bénéficie du soutien financier de la Première fortune du pays, Issad Rebrab, l’un des dix hommes les plus riches dans toute l’Afrique. 
Nous avons, effectivement, appris auprès de plusieurs sources concordantes que le QG d’Ali Ghediri situé à Hydra est un cadeau offert par le patron du groupe CEVITAL, le premier groupe privé en Algérie. Il s’agit d’une luxueuse villa appartenant à Rebrab est située au 3 rue des Jardins à Hydra à Alger. Le soutien logistique de Rebrab démontre que la première fortune du pays s’est positionnée clairement à l’encontre du clan présidentiel avec lequel les relations sont très tendues et même explosives. Tous les projets d’Issad Rebrab sont bloqués ou ralenti par le pouvoir algérien. Ali Gehdiri est la dernière alternative qui s’offre à Rebrab pour espérer un changement politique en sa faveur en Algérie. 
Lors de sa première conférence de presse à l’hôtel Sofitel à Alger, Ali Ghediri n’a pas nié ou démenti sa proximité avec Issad Rebrab. Le général candidat aux présidentielles est en train de rassembler dans son camp tous les déçus et les adversaires du régime d’Abdelaziz Bouteflika. Cela suffira-t-il pour lui assurer la Présidence de la République ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. MOURAD 00:44 - janvier 29, 2019

    Le Général major à la retraite ne doit pas accepter de cadeaux de la part de quiconque surtout pas de personnes qui ont batti leur forture sur le dos du pays grâce à leur connnexion avec les gens du sérail et du pouvoir..Il doit ne compter que sur les sympathisants honnetes et sincères issus du peuple. Il doit conserver toute son indépendance et son intégrité.Il ne doit compter que sur des contributions volontaires et raisonnables.

    1. Khelifa 16:47 - janvier 29, 2019

      Ce n’est pas un cadeau personnel…mais c’est une permission d’occuper temporairement une villa pour son QG. Comme l’état actuel (je voulais dire ce qui reste de l’état algerien) a déjà choisi un candidat fictif, avoir un QG est quasiment impossible. Entre nous, c’est un algérien qui a aidé un autre algérien…et la loi n’interdit pas ça. Sinon on condamne la solidarité .

    2. DZ Infos 21:10 - janvier 30, 2019

      Le prêt d’un local pour une campagne électorale n’est pas un cadeau, Rebrab n’a pas bâti sa  » fortune  » sur le dos du peuple algérien et cette  » fortune » est constamment réinvestie dans de nouvelles usines. Rebrab n’a pas créé ses usines grâce à ses connections avec les gens du sérail mais MALGRE eux, ce que nous pouvons constater de nos jours avec la dizaine de ses projets bloqués par ladite haute sphère du pouvoir, au point qu’il a été obligé d’aller créer en France une usine qu’il destinait d’abord à l’Algérie.

  2. Kalislim 00:53 - janvier 30, 2019

    Ya Mourad Rebrab est un créateur de richesse.demznde a ton boutef de lui prêter un lieu pour faire sa campagne.

  3. Ihadadene 09:19 - janvier 30, 2019

    Tout citoyen nationaliste , patriote jaloux et devoue pour son pays n’a aucun autre choix que d’apporter son petit soutien qu’il soit au candidat prônant le changement et la réhabilitation du caractère républicain à notre chère pays et la légitimité des institutions.Permettre ainsi aux cadres algériens chassés de leur pays de revenir et de contribuer au développement de leur patrie.

  4. Slimane ALEM 14:05 - janvier 30, 2019

    Je suis déconnecté de la triste réalité sepcialement Algérienne. Ce Mourad qui confond prêt et donnation , doit consulter à juste titre le Larousse. Sinon la confusion serait fatale pour son pauvre esprit et Voltaire ne viendra jamais à son secours.

  5. Karim 17:12 - janvier 30, 2019

    Un QG temporaire pour une compagne à rien de mal c juste que ça vien de rebrab que ça dérange qlq un ça aurais pu venir d’un simple citoyen sa serais sans bruit .mai qui poura nous dire combien d’infrastructures patrimoine public utilisé par le fln pour leur compagne

  6. Baali 19:00 - janvier 30, 2019

    Monsieur Ali Ghediri est un civil général major ,universitaire N’a pas de conflit d’interet Je pense qu’il pense à la jeunesse algérienne ,à redressevl’image de marque de l’Algérie favoriser la compétence a l’incompetence un cartésien vive les forces vives de la nation vive la jeunesse algerienne vive l’algerie

  7. Yaakoubi 09:02 - janvier 31, 2019

    On ne fait pas du neuf avec du vieux , c des personnes du système éjecté après un long parcours de soumission . Rebrab a fondé sa fortune par le biais de c personnes en temps de guerre et maintenant comme par hasard ils sont devenus des sains ????????????

  8. Zaoui 17:38 - mars 8, 2019

    Ca commence par prêter une villa et demainautre chose un conseil à ce monsieur ghdiri faire de ta propre maison QG et comme tu es libre et tu va voir les gens se rapproche de vous mais malheureusement vous êtes mal conseiler on prend un QG a hydra c’est meme histoire de Sarkozy le fouket va dans le quartier populaire n’importe c’est un symbole de proximité et de se mettre au niveau du citoyen simple et vous aller voir le résultat cordialement .
    Juste une remarque le nomme Dehmane ancien conseiler de Sarkozy qui parle à votre nom en france pour faire votre compagne c’est une personne qui roule pour les sioniste notoire à Paris les photos à l’appui avec chimone Perez et tout les membre du CRIF Et ce M Rbrab qui nous montre d’où ceint tout cette argent ce n’est pas clair sachant que travail beaucoup ici à Paris avec les sionistes aussi